Solar Mamas 2 : Vincent Wartner a terminé la 2e partie du reportage

Munies de la lampe et du panneau solaire offerts par le Barefoot College, les Solars Mamas présentent cette énergie qui va révolutionner la vie des villages©Vincent Wartner -SOLAR-MAMAS

« Après le voyage, l’émotion du retour et les heures de trajet en moto sur les pistes ravinées, les Solar mamas sont enfin chez elles…Et elles font déjà la promo du solaire. Reste la question de l’arrivée des panneaux et c’est LA question. Le Barefoot College manque de transmission d’infos. Mais Alain (notre correspondant sur place) ne lâchera pas ! Une grosse semaine bien intense. Retour le 24 septembre à Abidjan, la partie 2 du sujet est terminée. »

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Solar Mamas 2 : Vincent Wartner démarre son photoreportage en Côte d’Ivoire

Après 6 mois passés au Barefoot College en Inde, Maimouna retrouve des membres de sa famille à l’aéroport d’Abidjan ©V. Watner Solar Mamas

Vincent Wartner est arrivé à Abidjan pour le second volet du reportage Solar Mamas . Présent à leur arrivée le 16 septembre, il a capté les instants d’émotion des premières retrouvailles.
Retour aux villages
Le 18 septembre, Vincent accompagne nos techniciennes solaires en bus destination Korhogo  – 8 heures de trajet d’enfer .
Au programme du reportage : le retour dans les familles, des photos de vie la nuit et la grande réception du 22 septembre pour fêter leurs retours.
Nos techniciennes solaires sont rentrées d’Inde équipées avec une lampe et un petit panneau solaire chacune.
Un grand merci à Alain, notre correspondant en Inde (dirigeant d’une ONG), qui a réussi à trouver les 50 000 euros nécessaires au financement des panneaux photovoltaïques. Ils seront livrés fin octobre.

A suivre…

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Vie de l’association : points abordés lors de l’AG de PARRS

PARRS peut désormais compter sur ses 52 membres. D’après Frédéric Szerman (Pdt),  les comptes de l’association donnent une bonne visibilité sur le financement du projet du photographe Vincent Watner  :  volets 2 et 3 des Solar Mamas de Côte d’Ivoire. L’association prévoit  également l’édition d’un beau livre pour conter cette aventure humaine au 4e trimestre 2017 en partenariat avec l’association « Femmes ici et ailleurs » et les « Editions du 8 mars ».

Vincent Warner – Projet Solar Mamas de Côte d’Ivoire

Vincent Wartner a présenté  la première partie de son  reportage qu’il a réalisé sur le départ de quatre femmes du nord de la Côte d’Ivoire, l’arrivée et le début de leur formation de 6 mois au Barefoot College en Inde dans l’état du Rajasthan.
Il poursuivra son travail à leur retour au pays avec l’arrivée des panneaux solaires et leurs installations (date prévue fin septembre).

2 autres projets sont actuellement à l’étude :

  • Un reportage sur les rizières en danger dans le delta du Mékong dont la  recherche de financement est toujours d’actualité,
  • Un premier contact en juillet pour un projet sur le vieillissement et les personnes âgées en milieu hospitalier.

Enfin, les adhérent.e.s, ami.e.s photographes et partenaires ont poursuivi cette soirée sur la terrasse de l’ESEC. Un moment convivial qui a permis de nombreux échanges autour des projets photographiques et des festivals avec des nouveaux contacts.

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Assemblée générale de PARRS jeudi 29 juin à l’ESEC

L’association PHOTOS ACTIONS REPORTAGES RESPONSABLES et SOLIDAIRES invite ses adhérents à son assemblée générale le jeudi 29 juin à 19 h
À  l’Ecole Supérieure d’Etudes Cinématographiques
21 rue de Cîteaux
75012 PARIS
Métro : Ledru-Rollin, Faidherbe- Chaligny, Reuilly-Diderot.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

M’aime pas peur – Séance de dédicace d’Elisabeth Schneider au Publicis Drugstore Paris

L’image contient peut-être : 1 personne, sourit, texteC’est en présence de Jean-Frédéric de Leusse (Pdt de la fondation ARSEP), Frédéric Szerman (Pdt de l’association PARRS) et François Merle (Dr ADDACTIS Group), qu’Elisabeth Schneider a dédicacé son livre photo « M’aime pas peur », un témoignage tonique qui aide à comprendre et ne plus avoir peur de la Sclérose en Plaques.

Projet soutenu par l’association PARRS en partenariat avec l’ARSEP, ADDACTIS et un donateur privé.

Enregistrer

Enregistrer

Parution du livre photo d’Elisabeth Schneider « M’aime pas peur »

 

            Livre photo – 210 x 210 – 76 pages

Préfacé par le professeur Catherine Lubetzki, “M’aime pas peur” est un témoignage photographique au long cours, un documentaire intime sur la vie et le combat de Brigitte, atteinte de sclérose en plaques.

Portée par le désir de vivre malgré les incertitudes de la maladie, Brigitte cherche à rester « comme les autres » et le dit avec ses mots spontanés, vifs et sincères, qui légendent ces instants quotidiens saisis avec tendresse et pudeur par la photographe Elisabeth Schneider.
Hymne à la vie, ce livre sensible et tonique s’adresse à tous, aux bien-portants, aux malades et à leurs proches, aux soignants. Un témoignage qui aide à comprendre et ne plus avoir peur.
Ce livre est édité avec le soutien de la Fondation pour l’Aide à la recherche contre la sclérose en plaques (Fondation ARSEP), de Addactis Group et de l’association Photos actions reportages responsables et solidaires (PARRS).
25 € – En vente sur arsep.org et amazon.fr

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer